Voici le témoignage inspirant d’un couple de cœur qui a choisi, cette année, de faire un don d’assurance vie à la Fondation CHU Sainte-Justine.

Lentement mais sûrement, nous approchons le moment de la retraite. Récemment, nous discutions testament avec notre fils qui est conseiller financier. C’est alors qu’il nous a fait part du don d’assurance vie. Notre attention a tout de suite été captée.

Donner n’est pas nouveau pour nous. Mais nous estimions être rendus à un stade de notre vie où, les enfants ayant terminé leurs études, il devenait pertinent de nous projeter dans l’avenir.

Cela peut paraître lourd de réfléchir au décès quand tout va bien, mais c’est une étape inévitable. En profiter pour créer du positif allège le tout et nous a finalement apporté de la joie.

Roxane

Nous avions déjà soutenu différentes causes au sein de notre communauté par le biais de collectes de fonds et du bénévolat. Nos grandes priorités ont toujours été les enfants et la santé. Nous savons bien que dans ces sphères, il y aura toujours des besoins.

Après quelques calculs avec notre fils, et étant donné notre bonne santé, nous avons rapidement convenu que le don d’assurance vie est une avenue gagnante, à la fois pour nous et les organismes que nous avons choisi de soutenir. Nous avons finalement pu prévoir un don un peu plus important pour le futur tout en ne déboursant, de notre vivant, qu’une portion de cette somme sous forme de primes.

Nous avons toujours été reconnaissants pour tout ce que nous avons. Tout le monde n’a pas la même chance. Or, il existe des organismes pour aider les gens plus vulnérables et c’est possible d’y contribuer aujourd’hui, comme demain. Nous sommes heureux de faire notre part.

Tony

Les enfants de Roxane et Tony appuient totalement leurs parents dans ce geste qui ajoute une dimension humaine à leur héritage. La famille est heureuse et fière de pouvoir contribuer de façon importante à la santé des générations futures.