L’été, c’est fait pour jouer. En santé. Les balades à vélo, la baignade, les feux de camp : c’est aujourd’hui que la belle saison commence. Mais pour beaucoup de familles de Sainte-Justine, une hospitalisation, de nombreux rendez-vous de suivis, des traitements invasifs ou de l’inquiétude mettent de l’ombre sur ces moments et souvenirs précieux de l’enfance. La Fondation CHU Sainte-Justine lance aujourd’hui sa nouvelle campagne pour inviter les Québécois à faire preuve de générosité cet été.

Reprenant la comptine L'été c'est fait pour jouer composée par Pierre F. Brault et popularisée par l'émission jeunesse Passe-Partout, la campagne fait le parallèle entre les joies de l’enfance vécues pendant la belle saison et la réalité des patients à Sainte-Justine durant l’été.

Pour tous les enfants, l’été, c’est fait pour jouer. Avec un don, démontrez votre soutien aux familles qui ne peuvent en profiter comme elles le devraient.

Assurez une présence à toutes les saisons en choisissant le don mensuel : il sera doublé* pour les 12 prochains mois par M. Pierre Thabet. Parce qu’il s’agit du meilleur moyen d’aider les familles de Sainte-Justine, M. Thabet, généreux donateur de la Fondation, s’engage personnellement à égaler tous les nouveaux dons mensuels pour les 12 prochains mois, jusqu’à concurrence de 50 000 $.

Je souhaite que mon don devienne contagieux. Qu’il encourage les autres à donner et aux entrepreneurs à faire de même. Donner n’appauvrit pas. Ça fait grandir la communauté.

Pierre Thabet

Donateur de la Fondation CHU Sainte-Justine

Pour les enfants comme Romy Jade

Depuis trois ans, Romy Jade va mieux. Née avec une hydronéphrose, une malformation du développement des voies urinaires, les premières années de sa vie sont ponctuées de multiples rendez-vous à Sainte-Justine afin de guetter la santé de ses reins. L’un est plus affecté que l’autre. À l’âge de trois ans, la condition de Romy Jade se dégrade à tel point que les médecins envisagent la greffe. Des examens plus approfondis permettent finalement à Romy Jade d’éviter toute opération. Aujourd’hui âgée de huit ans, elle vit majoritairement avec un seul rein mais se porte bien. Elle pourrait avoir recours à la dialyse et à la greffe éventuellement, mais d’ici là, elle profite de chaque instant et savoure sa vie d’enfant en limitant son apport en sodium. Pas de poutine pour Romy Jade, mais d’autres petits plaisirs coupables lui sont permis!

Romy Jade connait bien Sainte-Justine et la maladie. Sa sœur, Charlie-Ann, y est aussi suivie pour de l’asthme sévère. Cet été, Romy Jade est fière de soutenir tous les enfants qui, comme elle et sa sœur, auront besoin de Sainte-Justine pour jouer en santé.

Romy Jade 1
© Geneviève Giguère
Romy Jade 2
Romy Jade 3

L’avenir des enfants commence à Sainte-Justine

Pendant que la planète se relève tranquillement de la crise sanitaire, une véritable révolution de la médecine s’opère et le CHU Sainte-Justine en est partie prenante. Les opportunités qui se présentent ont le pouvoir de transformer la santé pédiatrique : il faut redoubler d’ardeur pour les enfants et les familles chez qui la maladie continue de frapper.

Le CHU Sainte-Justine se bâtit sur l’engagement de la communauté, et ce, depuis plus d’un siècle. Les dons ont un impact sur sa capacité à faire de la recherche, à former une véritable armée de soignants et de chercheurs de toutes disciplines, et à élever au maximum la qualité des soins, pour les enfants de partout au Québec.

Maud Cohen

Présidente et directrice générale
Fondation CHU Sainte-Justine

Apprenez-en plus sur l’impact de vos dons :

Partenaires de cœur

La campagne sera diffusée du 21 juin au 22 août notamment à la télé, à la radio, en affichage, dans les médias imprimés et sur les médias sociaux. Elle a été réalisée grâce à la collaboration exceptionnelle de Télé-Québec, les Éditions P.F.B, la SOCAN, Simon Godin, Médialliance, la Guérilla, MTL GRANDE, SHED, Rythme FM, Geneviève Giguère et de plusieurs généreux partenaires médias.

Cet été, merci de mettre du soleil dans la vie des enfants de Sainte-Justine!

Lire le communiqué de presse pour en savoir plus.


*Jusqu’à concurrence de 50 000 $.

Romy Jade visuel moteur