Filtrer par :
Catherine Côté-Ostiguy

Catherine est née à Sainte-Justine et, atteinte de paralysie cérébrale, y a été suivie pendant plusieurs années. « En janvier dernier, j’ai eu le bonheur de donner naissance à ma fille dans le même hôpital qui m’a vue grandir. À travers toutes ces années, la qualité des soins a toujours été irréprochable. »

Fondation CHU Sainte-Justine

À l’occasion de son 20e anniversaire, le Cercle de Sainte-Justine est fier d’annoncer l’atteinte de son engagement de 8 M$ envers le Centre d’excellence en néonatalogie, lequel était poursuivi avec ferveur depuis 2012. Bravo et merci!

Fondation CHU Sainte-Justine

À travers le monde, on peut compter sur les doigts de nos mains les cas comme celui d'Alessio. À quelques jours de vie, ses chances de survie étaient minces, mais grâce à la recherche et la philanthropie, il peut aujourd’hui envisager une vie (presque) normale.

Portrait  

Un sur 10

Fondation CHU Sainte-Justine

Plus de 7 milliards d’habitants sur cette planète. Et pourtant, le petit Alessio est atteint d’une mutation génétique qui ne compte qu’une dizaine de cas à l’échelle planétaire.

Maude Goulet, Fondation CHU Sainte-Justine

Chaque été, le beau temps amène avec lui une activité très spéciale au Centre de réadaptation Marie Enfant : la zoothérapie, au grand bonheur de ses patients. Ces séances hebdomadaires viennent ensoleiller le séjour de ceux qui appellent désormais le CRME leur maison.

Fondation CHU Sainte-Justine

Prendre soin des enfants de Sainte-Justine le plus longtemps possible : voici la promesse d’Annie Bérubé, membre du Fonds du futur.

Fondation CHU Sainte-Justine

Un séjour aux soins intensifs, ça ne s’oublie pas : les répercussions qui suivent une hospitalisation dans cette unité laissent bien souvent une trace dans la vie des enfants et celle de leurs familles. Mais une équipe de chercheurs-cliniciens travaille à trouver des réponses pour identifier la meilleure prise en charge possible pendant et après un passage aux soins intensifs.

Dre Marianne Beaudin, chirurgienne pédiatrique et chef du Service de traumatologie

Chaque matin avant d’aller voir mes patients, la mention du Défi-Jeunesse Sainte-Justine des écoles privées à la porte de l’unité de chirurgie-trauma me rappelle à quel point des centaines de jeunes ont fait une différence pour nos patients. L’engagement de 5 M$ pour le Centre d’excellence en traumatologie se termine cette année, mais son impact va se faire sentir pendant encore des décennies.