Mois de l’amour et de l’amitié, février s’harmonise avec la campagne du Mois des Câlins de Sainte-Justine. Tous les ans, la population québécoise appuie cette chaleureuse initiative de la Fondation CHU Sainte-Justine, en partenariat avec Jean Coutu, Rythme FM et Clarins. En se procurant l’Embellisseur Lèvres « Rose Câlins » vendu en exclusivité pour l’occasion, la communauté contribue à offrir les meilleurs soins qui soient aux mères et aux enfants de Sainte-Justine.

Pour donner un nouvel espoir à des centaines de familles

Depuis 2007, c’est une immense vague d’amour pour les mères et les enfants du CHU Sainte-Justine qui déferle sur le Québec tout entier à l’occasion du Mois des Câlins. 

Avec l’engagement inconditionnel du public et grâce à l’appui de ses fidèles partenaires Jean Coutu, Rythme FM et Clarins, tout près de 4 M$ ont été amassés depuis la toute première édition du Mois des Câlins, et ce, afin de soutenir le CHU Sainte-Justine dans ses nombreux projets prioritaires, tels que l’achat d’équipements essentiels et le financement des activités du Centre de recherche. Précieuse, cette marque de confiance offre aux équipes du CHU Sainte-Justine la possibilité de voir plus loin et de se surpasser pour la santé des mères et des enfants du Québec.

Presentoir Mois Des Calins De Sainte Justine
Lou et Zoé | © Geneviève Giguère
Deux Enfants Au Mois Des Calins De Sainte Justine
Lou et Zoé | © Geneviève Giguère
Homme Et Garcons Mois Des Calins De Sainte Justine
Lou et Zoé | © Geneviève Giguère

Embrasser la cause pour les enfants atteints de troubles du neurodéveloppement

Au cours de la grande campagne Plus mieux guérir (2013-2018), les fonds amassés ont été dédiés au financement du Centre intégré du réseau en neurodéveloppement de l’enfant (CIRENE) du CHU Sainte-Justine, un projet unique en Amérique du Nord et essentiel pour l’avenir de nos enfants au Québec. 

Ce sont donc quelque 2,3 M$ qui ont été recueillis afin de permettre à un nombre toujours plus grand d’enfants d’accéder rapidement à un dépistage et à un diagnostic précoce de divers troubles neurologiques, tels que ceux du spectre de l’autisme (TSA), celui du déficit de l’attention, ou encore la déficience intellectuelle. Ces enfants peuvent ainsi recevoir des soins mieux adaptés à leur état, favorisant à la fois leur cheminement scolaire, leur intégration sociale et leur bien-être.