En ce temps de pandémie, nous lançons un appel à la fois urgent et rempli d'empathie à la population, en demandant 50 000 donateurs de première ligne en renfort. Un soutien indispensable pour apporter une aide cruciale et immédiate aux familles éprouvées par la maladie et aux équipes qui déploient des énergies phénoménales pour répondre à l’urgence et assurer les soins prioritaires. Si vous le pouvez, donnez.

La pandémie de COVID-19 est une crise de santé publique d’envergure planétaire. Bien que nous sommes entièrement conscients des contrecoups économiques qu’elle engendre pour de nombreux donateurs, les circonstances exceptionnelles actuelles nous forcent à lancer un appel sans précédent à donner à notre Fonds d’urgence, essentiel aux équipes en ce temps de crise.

En plus de protéger les enfants et de se protéger eux-mêmes, les équipes doivent continuer d’agir sur tous les fronts en soignant les patients parmi les plus vulnérables de la province.

Maud Cohen

Présidente et directrice générale
Fondation CHU Sainte-Justine

Désigné pour le dépistage et l’hospitalisation des enfants atteints de la COVID-19 au Québec, le CHU Sainte-Justine et ses équipes, notamment celles de recherche, ont plus que jamais besoin de votre soutien. Aujourd’hui tout autant qu’après la crise, de nombreux enfants continueront de recevoir un diagnostic de cancer, de naître prématurément ou d’être victime d’un trauma grave.

Nous avons besoin de 50 000 donateurs de première ligne pour aider les équipes de Sainte-Justine à répondre à l'urgence et assurer les soins prioritaires, en plus de faire avancer la recherche. Donnons du pouvoir à leur travail. Ils le font pour nous. Faisons-le pour eux.

1 000 Moins Fr
1 000 Plus Fr
10 Plus Fr
25 000 Plus Fr
100 000 Plus Fr

La recherche à Sainte-Justine ne peut pas survivre sans les donateurs. Le contexte difficile auquel notre Fondation fait face, jumelé à l’annulation du concours de subventions du printemps des IRSC, compromet grandement les activités du Centre de recherche, qui se retrouve dans une situation critique.

Maud Cohen

En parallèle, ses équipes de haut calibre travaillent présentement jour et nuit à faire avancer les connaissances et à trouver des solutions à la COVID-19. Des projets de recherche, ciblés comme les plus porteurs, ont été identifiés. Leur impact sera applicable à toutes les populations (adultes et enfants).

Répondant à notre appel, le neurochirurgien pédiatrique Alexander Weil s’est lui-même engagé à faire un don personnel de 100 000 $ pour appuyer la générosité des 50 000 donateurs qui se rallieront derrière l’initiative.

La crise porte à réfléchir à demain. N’oublions pas tous les enfants qui continueront de souffrir après la pandémie et pour qui la poursuite de la recherche est vitale. Collectivement, nous prenons plus que jamais conscience de l’importance de la santé. C’est de notre responsabilité à tous d’en prendre soin maintenant, pour l’avenir.

Dr Alexander Weil

Neurochirurgien pédiatrique
CHU Sainte-Justine

Notre ambassadeur Guy A Lepage, lui-même donateur de première ligne, a pour sa part manifesté son plus grand soutien envers les parents et les soignants. De nombreuses familles vivant avec un enfant malade ou hospitalisé se retrouvent souvent dans une situation financière extrêmement précaire et ont besoin de services : assistance alimentaire, aide aux déplacements et à l’hébergement, achat de matériel adapté, etc. 

Les équipes de Sainte-Justine doivent elles aussi composer avec une pression sans égal à l’heure actuelle. Mais elles sont là pour nos enfants, comme elles l’ont toujours été. Et en plus de laisser leurs familles derrière et de ne plus compter les heures, elles se mettent à risque pour le bien commun.

Je pense que c’est à notre tour de les épauler et de leur dire "on est là".

Guy A Lepage

Ambassadeur de la Fondation CHU Sainte-Justine

À tous ceux et celles qui font front commun avec Sainte-Justine : merci!

Nos donateurs de première ligne

Découvrez ceux et celles qui font front commun avec Sainte-Justine.

Consulter la liste